Varenne

Publié le par Nadia

Varenne,la maison de mon beau-père et de ma mère,un ancien relais de chasse à courre du 19ème siècle.Il s'agissait d'une sorte de halte pour les chiens et les chevaux de chasse.Lorsqu'on soulève le lierre ,on peut lire sur le mur exterieur : "cette pierre  été posée par Marie Debedde Gonnet Etienne le 8 juillet 1878" .Des lettres et des cartes postales du début du siècle ,lors de la guerre 14-18 ,ont été découvertes pendant  la restauration effectuée par mon beau-père.Certaines écrites dans un patois berrichon nous ont bien amusés.D'autres,comme une carte d'un père envoyé au  front, à sa famille et ses enfants en bas âge sont très émouvantes.Recemment encore,des revues agricoles dâtant des années 50 ont été retrouvées dans le grenier.Fut un temps,mon beau père y accueillait des chevaux en pension.C'est ainsi que j'ai vu Varenne pour la première fois,un printemps 1998,une jument gambadant dans les champs.Je m'y suis tout de suite sentie à l'aise.Il faut parcourir quelques petites routes sur les vallons,bordées d'arbres touffus,pour s'y rendre,entre Bourges et Chateauroux,dans le Berry.Il n'est pas rare d'y rencontrer nombre de rapaces le jour,et les phares de la voiture ,la nuit, croisent le regard ahuri d'une chouette hulotte perchée sur une branche noueuse .Parfois,un troupeau de vaches blanches traversant la route ,vous oblige à patienter avant de reprendre le chemin de la maison.

Mais je n'ai pas assez de mots pour décrire la beauté de ce lieu,entouré de nombreux monuments et chateaux,dont l'abbaye cistercienne de Noirlac,le chateau médiéval de Culan,Aussi vais-je laisser parler quelques photos prises ici.

Varenne en Mai

mon chêne,le banc de pierre où j'adore m'asseoir

Varenne cet hiver,à l'approche de Noël:

la mare totalement gelée, au fond du jardin ,près du chêne:

La porte d'entrée,un petit bonhomme de neige polonais nous accueille:

le matin du 27 décembre,la brume s'est levée,le soleil perce un peu et fait fondre le givre:

Publié dans ballades en image

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article